Une semaine type dans le vestiaire de l’OL ?

Publié le : 6 avril 2017
Catégories : Articles

Le vestiaire d’une équipe est certainement le lieu le plus mystique et le plus secret d’un club. En ce mois d’avril, MyOLBox fait irruption au sein des coulisses de l’Olympique Lyonnais et vous explique son fonctionnement.

 

Lundi, l’esprit encore échaudé par la victoire du week-end, une séance basée sur la récupération est nécessaire. Footing, cryothérapie et alternance de bains chauds/froids en matinée pour les joueurs de la veille. Entrainement plus physique pour les remplaçants et réservistes afin de conserver un niveau physique minimum. L’activité du vestiaire n’est pas très intense en ce début de semaine.

Mardi, les organismes retrouvent une capacité physique qui permet un travail technique à intensité modérée. Le style d’exercice sera choisi en fonction du thème souhaité par l’entraineur. Celui-ci étant en général défini bien en amont dans la saison et répond à un besoin de progression repéré par l’entraineur.

Mercredi est synonyme de jour de souffrance. 2 entrainements à haute intensité physique, le but étant de fatiguer le corps et bénéficier du phénomène de surcompensation (développer une capacité accrue après un grand effort) qui se développera 2 à 3 jours plus tard soit lors de la rencontre.

Jeudi c’est préparation au match du week-end. Au programme, mise en place tactique et opposition entre futurs titulaires et remplaçants afin de créer quelques automatismes. Ce type d’entrainement est effectué à huit clos total pour qu’aucune information ne puisse être divulguée.

Vendredi, léger entrainement tactique et technique dans le stade accueillant la rencontre du lendemain permettant la prise de repères.

Enfin, le jour tant attendu par tous les joueurs, dirigeants et supporters est arrivé, le samedi, jour de match. Une région en effervescence, un Parc OL en fusion, du spectacle et une victoire. Quoi de mieux pour profiter pleinement d’un dimanche de repos ?


Ajouter un commentaire